Calendrier de Taille

La taille continue sur les différents vergers. Merci aux volontaires qui viennent aider.

Attention : changement de référent ce Samedi 18 janvier ( ci-dessous le tableau remis à jour).

Les prochaines dates :  Calendrier 2019 2020

C’est aussi l’occasion d’apprendre ( ci dessous « stagiaires » de Samedi dernier).

 

3 pruniers sur béquilles

On vous annonçait que la tempête du 21 Décembre avait mis à terre 3 pruniers. Une équipe est passée au verger pour les redresser, leur poser une « béquille » de soutien et pratiquer une  taille sévère pour respecter le rapport entre le volume de branches et le volume de racines (beaucoup ont été sectionnées lors de la chute). C’est une opération très traumatisante pour les arbres…mais qui peut les sauver (cela dépendra aussi des aléas climatiques de l’année 2020).

         

 

 

 

Au Kazakhstan, les pommiers du jardin d’Eden enfin préservés

Nous avons présenté, lors de notre AG, le film de Catherine Peix sur l’origine de la pomme. Depuis le tournage de ce film Catherine oeuvre pour préserver cette forêt de pommiers d’origine.

Un adhérent (Michel  Brunel) nous a envoyé  le lien suivant : https://www.ouest-france.fr/europe/kazakhstan/au-kazakhstan-les-pommiers-du-jardin-d-eden-enfin-preserves-6163377

pour nous informer de la suite du travail de Catherine Peix au Kazakhstan en 2019.

Catherine Peix a su convaincre Rashid Sarsenov, un milliardaire kazakh de créer une fondation de sauvegarde. Au début du mois de mai 2019, en présence de l’ambassadeur de France au Kazakhstan, un premier colloque international a été organisé à Almaty.

« Tout ce qui nous arrive dans une vie nous rend plus sage, explique Rashid Sarsenov en recevant les visiteurs dans une maison en bois au pied des montagnes. Le malus sieversii est un jalon important pour moi. Venir parler à ces pommiers m’aide à trouver un sens, à être plus proche de la nature. C’est aussi l’espoir de léguer à nos enfants une nature qu’il faut préserver.»

 

Traitement d’hiver au verger : insecticide naturel

En général, on vous propose des solutions à base d’huile de paraffine, qui bien qu’efficaces, sont à base de pétrole. Elles sont donc nocives pour le jardin et destructrices à long terme pour les ressources naturelles. Préférer une simple huile de colza, qui sera bien plus écologique et économique. Son action insecticide viendra à bout des cochenillesacarienspucerons, que ce soit sous forme de larves hivernantes ou d’adultes.

L’huile de colza étant non miscible dans l’eau, il est impératif de lui ajouter un émulsifiant, comme le savon noir. Ce dernier attaque la carapace des cochenilles tandis que l’huile les étouffe. Vous pouvez aussi échanger le savon contre un liquide vaisselle bio ou opter pour un savon noir liquide. S’il est inutile de le chauffer, il est nécessaire de le battre au fouet vigoureusement pour bien mélanger les ingrédients.

Réaliser un mélange d’huile de colza et de savon noir et traiter un jour sans vent, sans pluie et hors gel. Cet insecticide peut être utilisé en fin d’hiver sur les arbres fruitiers.

 

 

Ce contenu a été publié dans Evènements, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.