C’est le printemps

Il y a au moins deux définitions : l’une astronomique et l’autre météorologique

Le début du printemps astronomique est déterminé par le moment où le soleil est rigoureusement perpendiculaire  au-dessus de l’équateur. Lorsque le soleil se trouve à cette intersection, les jours et les nuits sont aussi longues : 12 heures de jours et 12 heures de nuit . C’est ce qu’on appelle, une équinoxe. Cette année, l’équinoxe de printemps tombe le 20 mars, à 22h58 pour être tout à fait précis.

Du point de vue météorologique, le printemps est une demi-saison se situant entre la saison froide et la saison chaude. Il se caractérise par une variation entre les températures froides de l’hiver passé, et les températures chaudes de l’été qui suit. Dans l’hémisphère nord, il comprend donc les mois de marsavril et maicommençant le 1er mars et se terminant le 31 mai.

Le printemps ne commence pas dans tous les pays à la même date. Il varie selon les pays, les traditions et les époques. Dans l’hémisphère sud, le printemps météorologique est inversé : en Australie et en Nouvelle-Zélande, il se situe donc aux mois de septembre, octobre et novembre.
Dans le calendrier iranien, le premier jour du printemps, norouz, est resté le premier jour de l’année.
En Russie, le printemps débute le 1er mars, en conformité avec le printemps météorologique.
Dans le calendrier luni-solaire chinois, dit « calendrier chinois », le printemps commence vers début février et se termine vers fin avril.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.